Comment choisir son instrument à cordes ?

Le violon

Le violon est un instrument à cordes, à archet. Il se place entre la clavicule et le menton. C’est un instrument soliste incomparable et l’indispensable participant à la musique de chambre et d’orchestre. Il possède une infinie diversité de nuances et d’effets. La pratique du violon n’est pas réservée à l’élite. Instrument populaire à l’origine, le violon est aujourd’hui tout à fait abordable tant au niveau du prix que de l’enseignement. Pour la pratique de cet instrument, il est préférable d’avoir des mains souples et agiles. Les doigts fins sont un avantage.

 

Le violoncelle

On considère qu’il est l’instrument dont le timbre se rapproche le plus de celui de la voix humaine. Déconseillé (mais non impossible) pour des enfants de petite taille. La main gauche en particulier doit être capable de s’étendre sur la touche pour jouer les sol dièse, et des bras longs sont un avantage. Idéal pour jouer la musique baroque, le violoncelle est un instrument aux sonorités particulièrement agréables et chaudes. Instrument d’orchestre, il possède également un des plus beau répertoire solo de l’histoire de la musique comme la célèbre suite pour violoncelle (J.S BACH). Enfin, il est à noté que différentes tailles de violoncelle existent.

 

La contrebasse

La contrebasse est un instrument grave de la famille des instrument à cordes. Elle peut se jouer en frottant les cordes avec l’archet ou en les pinçant avec les doigts. La contrebasse est très utilisée en musique classique, au sein des orchestres symphoniques, et en jazz où elle fait partie de la section rythmique. La contrebasse est également utilisée dans les autres styles comme le blues, le bluegrass, le rock-and-roll, le tango…

Il existe plusieurs tailles de contrebasse, permettant ainsi d’en débuter l’apprentissage dès sept ans.
Elle est remarquable par la netteté de son timbre et sa sonorité puissante. Elle est aussi très présente dans le Jazz où elle assure le tempo de sa voix sombre et ferme.

 

L’alto

D’abord appelé Viola da Braccio, il est Issu à la fois du rebec et de la famille des violes
qui coexistent au XVIe siècle.Ces dernières, munies de six cordes accordées en quarte
restent encore aujourd’hui les instruments de prédilection des “baroqueux“.
Le premier disparaîtra au XVIIe siècle, pour des raisons de jouabilité.
En effet son poids et son volume sont tels qu’il ne peut être joué d’une façon aussi
virtuose que le violon ou le violoncelle, créant ainsi des contraintes d’écriture difficiles
à respecter pour le compositeur écrivant pour le quatuor à cordes.

Shémas des instruments:

 

VIOLONCELLE

 

CONTREBASSE